Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

yoyoSpire

yoyoSpire

La résolution d'une gestion des très grands nombres est une des clés d'un futur vers l'Espace pour l'humain. Nombres premiers obligent... Toutefois, si un rêve se construit au jour de nos vies, nos vies ne sont pas plus des décharges publiques que notre belle planète bleue. Et les bleues des coups qu'elle reçoit, moi, j'en peux plus ! Aussi j'agrémente le rêve d'un ciel plus haut, de quelques véhementes objections


Casser les blancs

Publié par yoyospire sur 5 Juillet 2012, 13:18pm

Catégories : #hé ! Marionnetiste, #Ecologie, #Identité, #Iles, #Désert

Au chat et à la SourisMonter les blancs en neige

Jusqu'à une île flottante

d'un désert solitaire

 

 

TOUAREG et INUIT

 

Est-ce qu’un peuple, ou une communauté culturelle, peut être déclarée patrimoine culturel de l’humanité ?

 

Comme les Touareg ou les Inuits, par exemple.

 

Dans le sens où quelque soit leur langue ou leurs dialectes, leurs paroles contiennent l’énoncé de leurs environnements où ils se trouvent en subtilité d’incidences physiques.

Que seules de longues années d’observations, et quel que soient leurs siècles de contemplations, peuvent mettre à jour.

 

Le sable et la glace sont en train de disparaître de notre univers de conscience, parce qu’on extermine nos frères qui détiennent les secrets des vivants de la terre.

 

 

Quelle est l’impertinence de notre espèce à se déclarer garante de survie en pays oublié ?

Les glaces se rapprochent, les déserts s’élancent.

 

Et toi petit terrien grimpé en ville, te souviens-tu d’une configuration de mer de glace qui givre sous un ciel d’orage, d’une nappe de gel où l’eau s’engouffre en traverse ?

Te souviens-tu d’une configuration d’une mer de sable, qui frêle la dune, ondule et te déplace d’un mirage à l’autre, d’un reflet à une vérité ?

 

Quand tu auras réduit le vert à rien,

Sauras-tu vivres en tes déserts ?

 

Tes illusions qui aurons perdu le sifflement des sirènes sur ta tête de Seth.

 

 

Les touaregs sont le seul peuple à pouvoir relier les frontières du désert.

Autour du désert les attendent leurs frères ;

Oasis d’humanité qui élève et accueille.

 

Si l’on plantait des voiles de soie,

les hommes récolteraient des eaux de vies,

les hommes cultiveraient des larmes de soi.

 

On peut espérer qu’un anneau vert sertira le tour de la terre, le désert.

 

Tilleli

 

Les Inuits ont les joues griffées de larmes de glaces, aiguilles qui percent le tendre du cœur ; auréoles diffusées sur le blanc de neige.

 

Les blancs leur volent les mots

Du gel du temps

Des retenus d’élans

Des réserves de vents.

Les blancs leur volent les mots et les gestes muets qui représentent les dons d’adaptation de l’espèce.

 

L’ignorant croit encore que sa technologie industrielle résistera aux fractures du temps, lourdes et imposantes, comme l’est ton entrée en force dans la nature. Une percée pittoresque, rapide et vide que tu t’empressera ta vie restant d’aller clamer dans tous les champs, industriels ; d’aller chanter dans toutes les zones, urbaines

Qui t’ont conçu

La technologie pour briller en blanc.

 

 

Es-tu sur d’être assez souvent sur place pour retrouver les brisures de la glace. Quand les glaces auront pris la terre, sauras-tu transmettre ton sens du mouvement, ou te faudra t-il tout redécouvrir en luttant, en pleurant ta civilisation qui expirera seule ?

Ton avance assurée ne se fait-elle pas sur une poudreuse au fond imbibé ?

 

Exquis maux qui givrent leurs lèvres.

 

Il est des voyages verbe qui couvrent les blancs ;

Pourquoi être incapable d’entendre leurs contes.

 

Les îliens qui si les larmes des Inuits venaient à trop fondre, se verraient tout entier engloutis du même désespoir, vous accompagnent.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents